Programme colloque

Mercredi 4 novembre

18 h Allocutions d’ouverture
18 h 30 Pierre Aubenque (Paris) (sous réserve)
  « Antiphon et le droit naturel »
  Tomás Calvo (Madrid)
  « Orthoepeia platonicienne, orthoepeia sophistique »
   

Jeudi 5 novembre

Matin  
9 h Lambros Couloubaritsis (Bruxelles)
  « Le champ de l a sophistique selon Platon et Aristote »
9 h 30 Cristina Rossitto (Padova)
  « Dialectique socratique et dialectique sophistique dans l’Euthydème de Platon »
10 h Discussion
10 h 30 Pause
11 h Paul Demont (Paris)
  « La formule de Protagoras et la sagesse archaïque : un contrepoint négligé »
Après-midi  
14 h 30 Michele Corradi (Aix-en-Provence – Pisa)
  « Protagoras et les objets de la géométrie »
15 h Annie Hourcade (Rouen)
  « Protagoras et l’euboulia »
15 h 30 Discussion
16 h Pause
16 h 30 Thomas Robinson (Toronto)
  « A quel point la définition du sophiste proposée par Platon dans le Sophiste est-elle honnête ? Le cas de Protagoras»

Vendredi 6 novembre

Matin  
9 h Mauro Bonazzi (Milan)
  « Le mythe du Protagoras : une variation sur le thème des origines »
9 h 30 José Solana Dueso (Zaragoza)
  « Protagoras et les poètes »
10 h Discussion
10 h 30 Pause
11 h Aldo Brancacci (Roma)
  « Dialectique et orthoepeia chez Protagoras »
Après-midi  
14 h 30 Marie-Pierre Noël (Montpellier)
  « Louer Hélène : Gorgias, Isocrate et l’eulogia »
15 h Mario Regali (Pisa)
  « Critias critique littéraire »
15 h 30 Walter Lapini (Genova)
  « L’arte dei discorsi nell’Anonimo di Gamblico (An.Iambl.2.7 D.-K.) » (texte distribué)
15 h 30 Discussion
16 h Pause
16 h 30 Michel Narcy (Paris)
  « Faut-il compter “le sage Prodicos” au nombre des sophistes ? »
   

Samedi 7 novembre

Matin  
9 h Maddalena Vallozza (Viterbo)
  « Lexique, théorie rhétorique et écriture chez Alcidamas »
9 h 30 Hugues-Olivier Ney (Aix-en-Provence - Nice)
  « “Moi et Thrasymaque, qui venons de devenir amis” »
10 h Noburu Notomi (Tokyo)
  « The Art of Extempore Speech : Alcidamas against Writing » (texte distribué)
10 h Discussion
10 h 30 Pause
11 h Franco Trabattoni (Milan)
  « Quel est l’argument que Platon oppose à Protagoras dans le Théétète ? »
Après-midi  
14 h 30 Josep Monserrat (Barcelona)
  « Zeus sophiste »
15 h Elsa Grasso (Nice)
  « Metron protagoréen et phainesthai »
15 h 30 Discussion
16 h Pause
16 h 30 Franco Ferrari (Salerno)
  « Parmenide antiplatonicien et sophiste »
   

Dimanche 9 novembre

Matin  
9 h 30 Giovanni Casertano (Napoli)
  « Invincible Protagoras »
10 h 30 Pause
11 h    Enrico Berti (Padova)
  « L’art de Gorgias en tant qu’expression de la dialectique de Zénon »